La cuisine de Gandi

Accueil > Hébergement > Le stockage fait sa migration

Le stockage fait sa migration

Côté France, la migration était inévitable afin d'avoir une infrastructure homogène bénéficiant de nouvelles fonctionnalités. Le problème est différent et un peu plus compliqué : faire cohabiter deux systèmes de stockage différents. En effet, nous avons été confrontés à quelques problèmes pour que les machines hébergeant les serveurs puissent faire cohabiter les deux systèmes en même temps. La mise en production aux États-Unis date déjà de plus de trois mois, une grosse partie de notre temps a donc été consacrée à cette migration. Celle-ci suit son cours, elle prend du temps (beaucoup) et sera disponible pour tout le monde dans les prochaines semaines ; nous serons alors capable de fournir du stockage sur deux technologies différentes.
Quand cela sera effectif, toutes les nouvelles créations de disques se feront sur la nouvelle plateforme : on entrera alors dans une nouvelle phase de migration, c'est à dire celle qui vous concerne directement, migrer vos disques.

Il y aura plusieurs façons de migrer :

  • Créer un nouveau disque :

    la simple création d'un disque se fera sur la nouvelle plateforme

    Attachez ce disque à votre serveur actuel et copiez les données qui vous intéressent ; une très bonne occasion pour faire le ménage dans ce que vous n'utilisez pas. Les commandes comme cp/rsync seront tout à fait appropriées.

  • Créer un disque à partir d'un autre :

    Cette fonctionnalité est disponible depuis plusieurs mois dans l'API :
    disk.create_from(apikey, disk_spec, src_disk_id)
    voir http://doc.rpc.gandi.net/hosting/reference.html#disk.create_from

    La prochaine mise en production fera apparaître sur l'interface de gestion des disques, la possibilité de créer un disque à partir d'un autre afin de vous faciliter la tâche si vous n’êtes pas un utilisateur de l'API.
    Cela nécessitera que le serveur auquel est attaché le disque soit stoppé, ou alors que le disque source soit détaché.

    Il faut par ailleurs noter que la durée de la copie dépendra directement de la taille du disque ; il faudra donc s'armer d'un peu de patience si vous utilisez cette méthode pour copier un disque d'une taille importante.

Si le nouveau disque est un disque système, il suffira alors de le passer en disque de boot via l'interface ("Disque de boot" dans les détails de votre serveur), ou via l'API :
vm.disk_attach(apikey, vm_id, disk_id, {'position': 0})
voir http://doc.rpc.gandi.net/hosting/reference.html#vm.disk_attach

Cette migration vous permettra, entre autres, de bénéficier de nouvelles fonctionnalités comme les snapshots, "redimensionnements", "copie rapide"... qui arriveront dans les semaines suivantes... Au delà d'une infrastructure qui s'améliore de mois en mois, on espère vous parler très vite de ces fonctionnalités qui pourraient changer la façon d'utiliser vos serveurs.